Le parc naturel du Luberon

borrie

Le massif du Luberon est un massif des Préalpes, à cheval sur les départements de Vaucluse et des Alpes-de-Haute-Provence, à 40 km d’Avignon. Il abrite une faune et une flore d’une exceptionnelle diversité ainsi qu’un patrimoine architectural et paysager de grande valeur. Son climat méditerranéen constitue un atout exceptionnel ! L’on peut y trouver environ 1.500 espèces de végétaux.

Depuis 1977, la montagne se trouve au cœur du Parc naturel régional du Luberon. Grâce à la présence de nombreux villages, châteaux et monuments historiques, elle attire en été de nombreux touristes amateurs d’espaces naturels et de visites culturelles. Les festivals s’y sont multipliés : les Taillades dans ses vieilles carrières, coloradoGordes dans son théâtre en terrasse, Oppède, Robion ou encore Lacoste.

Les villages les plus connus du secteur du parc naturel régional du Luberon sont des villages perchés. Parmi eux, Ansouis, Gordes, Lourmarin, Ménerbes, Saint-Martin de Castillon, Viens et Roussillon ont réussi à obtenir le label des plus Beaux Villages de France.

marche

On peut considérer trois sortes de tourisme en Luberon. Tout d’abord, le tourisme historique et culturel qui s’appuie sur un patrimoine riche des villages perchés ou sur des festivals. Ensuite, le tourisme détente qui se traduit par un important développement des chambres d’hôtes, de l’hôtellerie et de la location saisonnière, par une concentration importante de piscines et par des animations comme des marchés provençaux. Enfin, le tourisme vert qui profite des nombreux chemins de randonnées et du cadre protégé qu’offrent le Luberon et ses environs. Plusieurs chemins permettent la découverte du Luberon. Certains sont réservés aux marcheurs, VTTistes ou cavaliers. On peut ainsi noter le passage de 5 chemins de grande randonnée GR.